LA MEDIATION AU TRAVAIL ET EN ENTREPRISE


En France, le nombre d'affaires portées devant les Conseils de Prud'hommes chaque année est d’environ 170.000.
La juridiction prud'homale a la particularité de voir ses décisions rendues fréquemment frappées d'appel : environ deux tiers des jugements sont frappés de recours.Cela s'explique parfois par des motivations succinctes, ou mal interprétées, entraînant une grande incompréhension des parties.
Surtout, le montant des condamnations prononcées par le Conseil de Prud'hommes est souvent très élevé. Ainsi, les employeurs ont souvent espoir que la Cour d'appel, à défaut d'infirmation de la décision rendue, revienne à une plus juste proportion dans le montant des sommes allouées aux salariés.
Un procès qui dure ainsi sur deux à cinq années puise une grande énergie à chacune des parties. Les salariés peuvent être dans l'incapacité de se reconstruire tant qu'une issue définitive n'est pas trouvée à ce conflit.
On s'aperçoit que régulièrement le recours au juge est finalement décevant dans la mesure où celui-ci ne peut régler que le litige judiciaire, partie émergée de l’iceberg que les parties demandent au juge de trancher, et non le conflit humain qui les occupe, partie immergée de l’iceberg. Le juge ne peut pas résoudre le conflit qui constitue le vrai problème à régler :«Trancher le litige ne permet pas alors de mettre un terme au conflit humain dont il émane. Comment le cadre légal pourrait résoudre les conflits personnels, faire exprimer le non-dit, effacer les malentendus, supprimer les rancoeurs ? », selon les mots de Béatrice Brenneur ((2010). Stress et souffrance au travail, un Juge témoigne. Paris : L'harmattan).

La médiation, qu'elle soit judiciaire ou conventionnelle, est un processus structuré reposant sur la responsabilité et l'autonomie des participants qui, volontairement, avec l'aide d'un tiers neutre, impartial, indépendant et sans pouvoir décisionnel ou consultatif, favorise par des entretiens confidentiels, l'établissement et/ou le rétablissement des liens, la prévention, le règlement des conflits.
La médiation au sein des entreprises permet à l’employeur et au salarié, lorsqu’on y a recours en amont, avant la rupture du contrat de travail, de sauvegarder la relation de travail et de retrouver un avenir apaisé et prospère ensemble.
Lorsque la juridiction prud’homale est déjà saisie, la médiation permet d'éviter l'aléa judiciaire, de trouver des solutions qui ne seront pas uniquement juridiques, là où le juge ne pourra que trancher en droit et représente un gain de temps et d’énergie.
La médiation permet ainsi à chacun de comprendre sa participation au processus car chacun devient acteur. Elle permet aussi de faire sortir certains du rôle de victime car elle a l'avantage de responsabiliser les personnes et de leur restituer leur dignité.
L’association MEDIAT’EURE, centre de médiation situé à Evreux, peut vous aider à régler les conflits que vous rencontrez au travail ou en entreprise.